• Mianda

Les origines de Mianda

Dernière mise à jour : 14 déc. 2019

Il y a maintenant un an presque jour pour jour, j'ai créé mon personnage, mon alter-ego, mon modèle et mon aspiration: Mianda.

Je l'ai créé à une période où je n'allais vraiment pas bien et durant laquelle je souhaitais me retourner vers l'essentiel et vers mon moi profond. Je repensais beaucoup à mes loisirs et mes aspirations premières. Celles qui m'animaient durant ma petite enfance et mon adolescence: dessiner, écrire, penser.

Je redécouvrais que j'étais une personne créative, sensible et intellectuelle (pas dans le sens de savante mais qui aime réfléchir et penser, philosophe).

Spontanément, j'ai d'abord commencé par écrire. Ecrire tout ce que je ressentais, écrire mes émotions, mes craintes, ma rage, ma colère, mes envies, mes fantasmes et tout ce qui me venait à l'esprit. J'évacuais et je laissais aller ma voix intérieure, mon âme.

Petit à petit je me retrouvais.

J'arrivais même à créer de nouvelles choses, de nouvelles pensées, à voir un autre futur, un autre champ des possibles... Je pensais à changer de travail, à voyager...

Puis je me suis mise à dessiner. J'étais agréablement surprise et interpellée par la facilité que j'avais à bien dessiner. J'y arrivais assez vite et assez bien. Moi qui était pessimiste et négative en vers moi-même, voilà bien un domaine où j'étais satisfaite de ce que je faisais. Je me posais des questions. Etait-ce un don ou un talent oublié ? Je dessinais avec aisance, plaisir et sans voir le temps passer. Je mettais ma musique, je prenais une tasse de thé, je m’installais sur le lit avec mes crayons de couleurs, mes feuilles de papier et mon matériel puis je dessinais. Je coloriais. Je me sentais libre, heureuse, détendue, vivante. Ma voix intérieure s'exprimait. J'ai commencé par dessiner un oiseau, des fruits, puis à dessiner des choses plus proches de moi, plus réalistes. Des personnes, des personnages puis assez vite je suis arrivée vers ce personnage inspiré de Wonder woman et de Neitiri, de Pocahontas et des princesses des Disney et Pixar que je savourais durant mon enfance et ma jeunesse. Mianda naissait.

Waouh !

Je la trouvais belle. Forte. Ressemblante et à la fois différente. Elle était libre et indépendante. Sûre d'elle et pleine de volonté.

Je commençais à lui inventer des pouvoirs, puis une histoire qui ressemblerait à la mienne. J'y voyais de la magie, de la beauté et une grande profondeur de sens. Elle était la version majorée et fantasmée de moi-même. Mon alter-ego si je pouvais me transformer en super-héroïne. Mianda naissait, et avec elle un projet, une volonté infinie et indéfectible de vérité et d'honnêteté. Je voulais écrire mon histoire, la réécrire et la magnifier, la résoudre et la faire connaître au monde entier en m'appuyant sur mes valeurs et mes origines: l'amour, la nature, l'Afrique, les Caraïbes, le féminin, la sagesse, la force discrète et le sacré.

Le scénario de mon histoire se développait, ma confiance en moi grandissait et je voulais avancer dans ce projet. Le faire avancer jusqu'à ce qu'il aboutisse en un livre illustré et publié pour moi-même, comme témoignage de mon histoire et de mon travail de reconstruction, de renaissance et de reconnaissance.

Je vous partage donc la toute première version en original de Mianda ou Phoenix Girl telle que je l'ai inventée il y a maintenant un an.



25 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout